L'annexion de l'Alsace-Lorraine par l'Allemagne fragilise la population rurale. L'Alsace est alors une région agricole cultivée par de petits propriétaires dont la situation se dégrade sous l'influence de plusieurs facteurs : mauvaises récoltes, impossibilité d'accéder au marché français, manque de liquidités. Compte tenu de sa durée courte et de la difficulté de proposer des garanties, le prêt bancaire classique d'alors ne permet pas de répondre aux besoins des agriculteurs. Ceux-ci sont alors contraints, là encore, de recourir aux usuriers.

Téléchargez l'histoire de Crédit Mutuel Alliance Fédérale :

Le sous-préfet de Strasbourg-Campagne cherche alors des solutions. Comptant Raiffeisen parmi ses amis, il l'incite à introduire son système en Alsace-Lorraine. Une réunion, au cours de laquelle Raiffeisen est représenté par son collaborateur Martin Fassbender, est organisée à Brumath en février 1882. Le développement du mouvement Raiffeisen à l'Ouest du Rhin découlera de cette initiative.

La première caisse de Crédit Mutuel, toujours existante, est créée dès le 27 février 1882 par seize habitants, de La Wantzenau, commune proche de Strasbourg. Puis, le mouvement se développe très vite : fin 1882, 17 caisses sont recensées en Alsace, puis 127 caisses dix ans plus tard (1892). À partir de 1893, c'est au tour de la Lorraine de créer ses caisses de Crédit Mutuel.

Partout, le mouvement Raiffeisen se diffuse, avec également un rôle important joué par l'Église, ce qui explique que certaines caisses portent le nom de leur paroisse : Caisse Saint-Jean à Strasbourg, Caisse Sainte-Marie ou Caisse Saint-Joseph à Mulhouse, etc. À l'aube du 20e siècle, le mouvement Raiffeisen compte déjà 395 caisses et plus de 40  000 sociétaires en Alsace et en Lorraine.

27 février 1882

La première caisse de Crédit Mutuel est créée à La Wantzenau.