Engagements sociaux et sociétaux

Acteur engagé et socialement responsable, Crédit Mutuel Alliance Fédérale fait le choix du dialogue social, de la formation et de l'évolution des carrières pour accompagner ses 72 000 collaborateurs aux enjeux de transformation du nouveau monde. Ces enjeux sont portés également par une politique de responsabilité sociale et mutualiste qui contribue au développement d'une croissance durable et de la performance mutualiste globale en associant performance financière et ambitions sociales, sociétales et environnementales.

  • Égalité femmes-hommes
    dans les postes d'encadrement et, de façon progressive, pour les administrateurs.
  • Formation
    4,5% de la masse salariale (2020) consacrée à la formation des collaborateurs ; 100% des élus formés d'ici à 2023 pour conforter la gouvernance mutualiste ; 100% des collaborateurs formés à la transformation.
  • Égalité des chances
    Favoriser la diversité et l'égalité des chances (par l'insertion des jeunes notamment), en portant une attention particulière au recrutement de personnes issues des quartiers prioritaires de la politique de la ville et des zones rurales.
  • Accès bancaire pour tous
    Renforcer l'accompagnement des clients les plus fragiles avec un conseiller et une politique d'engagement dédiés.
  • Sociétariat
    Objectif d'ici 2023 d'un taux de sociétaires supérieur à 90%.

Engagements environnementaux

  • Arrêt du financement du charbon
    Arrêt du financement des centrales thermiques au charbon et de l'exploitation minière au charbon ; gel des soutiens financiers aux entreprises identifiées comme développant de nouvelles capacités charbon et sortie des positions prises par celles développant de nouvelles capacités charbon ; mise en extinction des encours de financement corporate et financements de projets jusqu'à 2023.
  • Arrêt du financement de projets liés aux hydrocarbures non conventionnels
    Arrêt des financements de projets liés à l'exploration, la production, les infrastructures de transport ou la transformation de pétrole de schiste ou gaz de schiste, pétrole issu de sables bitumineux, pétrole lourd et extra-lourd et pétrole et gaz extraits en Arctique.
  • Réduction de 30% de l'empreinte carbone d'ici à 2023
    L'ensemble des entités et filiales s'engagent à réduire de 30% leur empreinte carbone d'ici à 2023. Cet engagement est renforcé par la mise en place d'un système de contribution carbone interne, pour financer une fondation ad hoc.